Le plan local d’urbanisme

PLU Le règlement du PLU ayant été approuvé par le conseil municipal le 13 décembre 2013, il est dorénavant opérationnel.

Avant tout dépôt de :

  • Déclaration Préalable
  • Certificat d’urbanisme
  • Permis de construire

Nous vous conseillons de consulter le règlement du PLU.
Il est également souhaitable de prendre rendez-vous avec Monsieur Patrick ROSSIGNOL , adjoint chargé de l’urbanisme.

1. Consulter le règlement du PLU  :


2. Source : Informations issues du site www.service-public.fr

Certificat d’Urbanisme

A remplir pour obtenir des informations sur le lieu du projet, notamment sur les dispositions d’urbanisme, les limitations administratives au droit de propriété et la liste des taxes et participations d’urbanisme applicables à un terrain. Le CUa, dit certificat d’urbanisme d’information, doit être établi en 2 exemplaires ou le CUb, dit certificat d’urbanisme opérationnel en 4 ex.

Pour plus d’informations www.service-public.fr

Déclaration préalable de travaux


La déclaration préalable est un acte administratif qui donne les moyens à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur. Elle est généralement exigée pour la réalisation d’aménagement de faible importance.
Une déclaration préalable est notamment exigée pour les travaux suivants : • travaux qui créent entre 5 m² ou 20 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. Le seuil de 20 m² est porté à 40 m² si la construction est située dans une zone urbaine d’une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (par exemple, un plan d’occupation des sols). Toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé si, après réalisation, la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 150 m²,
• travaux de ravalement ou travaux modifiant l’aspect extérieur d’un bâtiment,
• travaux changeant la destination d’un bâtiment (par exemple, transformation d’un local commercial en local d’habitation) même lorsque celle-ci n’implique pas de travaux.

Pour plus d’informations www.service-public.fr


Permis de construire


Le permis de construire est un acte administratif qui donne les moyens à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur. Il est généralement exigé pour tous les travaux de grandes importances.
Un permis de construire est notamment exigé dès lors que les travaux envisagés sur une construction existante :

• ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 m²,
• ou ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m² dans les zones urbaines couvertes par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé. Toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé lorsque les extensions ont pour effet de porter la surface totale de la construction au-delà de 150 m².
• ou ont pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment, lorsque ces travaux s’accompagnent d’un changement de destination (par exemple, transformation d’un local commercial en local d’habitation), • ou portent sur un immeuble inscrit au titre des monuments historiques ou se situant dans un secteur sauvegardé. À noter : le recours à un architecte pour réaliser le projet de construction est obligatoire dès lors que la surface de plancher ou l’emprise au sol de la future construction dépasse 150 m².

Pour plus d’informations www.service-public.fr

Travaux

Réalisations en 2015.



Enfouissement de l’éclairage public, des lignes de télécommunication et changement des candélabres


Durée des travaux 7 septembre 2015 au 15 décembre 2015

Financement :

  • Coût 209 000€
  • Subvention SDE 28 : 135 850€
  • Charge Commune 73 150€ répartie sur 3 ans 2015, 2016, 2017
     

Réhabilitation des sentes de la Couture, des Ségoniers, et de la place face au poney club

Durée des travaux 17 septembre 2015 au 21 septembre 2015

Financement

  • Coût 28 455 HT
  • Subvention Conseil Départemental 8 536€
  • Enveloppe Parlementaire du Sénateur Albéric de Montgolfier 5 000€
  • Charge Commune 15 455€
     

Réhabilitation ralentisseur lotissement domaine de Chimay


Durée des travaux 18 septembre 2015

Financement

  • Coût 2 900€
  • Subvention Conseil Départemental 870€
  • Charge Commune 2 030€